Le Maroc, invité d'honneur du 2e Salon international de l'habitat de Dakar

Claudine Rigal
Octobre 11, 2017

Macky Sall s'exprimait à l'ouverture de la deuxième édition du Salon international de l'habitat de Dakar (SENHABITAT Dakar).

Après la visite des différents stands du pavillon Maroc, stands dédiés aux ordres et fédérations professionnelles, aux différents opérateurs publics et privés du secteur de l'habitat et des matériaux de construction, Son Excellence Monsieur Macky Sall n'a pas manqué de féliciter la délégation marocaine pour l'excellente qualité de sa participation ainsi que pour l'originalité du cachet donné au Pavillon marocain, en mettant en exergue l'excellente collaboration de l'éco-système de l'habitat.

En effet selon lui, le taux d'urbanisation est passé de 25% en 1960 à 45,2% en 2013. 2030, c'est demain. Dans 12 ans, plus d'un Sénégalais sur deux sera citadin. "Si ces prévisions se confirment, il faut anticiper sur la politique de la ville, sur l'accès, l'habitat en hauteur", a suggéré le chef de l'Etat.

Figurant parmi les activités programmées en marge de ce salon, un programme scientifique sur le thème " l'habitat social dans le contexte du nouvel agenda urbain: quels leviers d'accélération " sera présenté par le ministre et la secrétaire d'État.

"Ce qui explique que l'habitat soit parmi les six autres secteurs choisis par le plan Sénégal émergent (PSE) comme "moteur du développement économique", a-t-il dit".

Ce salon, qui connait la participation des ministres chargés du secteur de l'habitat représentant, notamment, le Mali, le Niger, le Togo, le Burkina Faso et le Gabon, constitue une occasion pour débattre des stratégies de promotion de l'habitat social au Maroc, de l'expérience du groupe Al Omrane, en tant qu'outil stratégique de la politique publique dans le domaine de l'habitat et du financement de l'habitat social dans le Royaume.

Et selon lui la difficulté majeure que rencontrent les prometteurs et les coopératives d'habitat est le foncier.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL