Libération d'une famille nord-américaine otage des talibans — Afghanistan

Claudine Rigal
Octobre 12, 2017

S'il est difficile de se prononcer sur la date exacte à laquelle ce couple avait été enlevé, il demeure cependant clair que ce fait s'est produit en automne 2012, lors d'une aventure touristique qui les a menés tour à tour en Russie et en Asie centrale, notamment au Kazakhstan, au Tajikistan, au Kyrgyzstan, puis en Afghanistan. L'armée pakistanaise ne communique pas l'identité. Mme Coleman était enceinte à l'époque et une vidéo publiée par les talibans en décembre dernier montrait leurs enfants alors qu'ils étaient retenus en captivité.

La ministre canadienne des Affaires étrangères Chrystia Freeland a salué jeudi la libération au Pakistan du Canadien Joshua Boyle, son épouse américaine et leurs trois enfants capturés en 2012 par les talibans en Afghanistan.

Les parents de Caitlan Coleman, avaient appelé mi-2016 dans un message vidéo les talibans à libérer la famille.

" [Le succès de l'opération] souligne l'importance d'un partage en temps et en heure de l'information et l'engagement continu du Pakistan à combattre cette menace grâce à la coopération entre les deux forces contre un ennemi commun".

"Nous sommes très soulagés de savoir qu'après avoir été tenus en otage durant cinq ans, Joshua Boyle, son épouse Caitlan Coleman et leurs jeunes enfants ont été libérés et sont en sécurité" a indiqué la ministre dans un communiqué. "C'est un moment positif dans la relation de notre pays avec le Pakistan". M. Trump avait accusé en août le Pakistan d'être "souvent un refuge pour les agents du chaos, de la violence et de la terreur" dans un discours présentant sa stratégie pour l'Afghanistan. La relation entre les deux pays est particulièrement tendue depuis 2011 après le feu vert donné par Barack Obama pour l'opération qui allait conduire à la mort d'Oussama Ben Laden à Abbottabad, une ville de garnison pakistanaise.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL