L'Iran presse Trump de ne pas s'aliéner le "monde entier" — Nucléaire

Claudine Rigal
Octobre 11, 2017

Le président américain Donald Trump a eu mardi un entretien téléphonique avec la Première ministre britannique Theresa May consacré aux éventuels moyens d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire, a annoncé la Maison Blanche. "Nous aurons alors différentes possibilités et nous choisirons le chemin qui sera dans l'intérêt de la nation", a-t-il ajouté.

M. Rohani a également dénoncé la politique américaine à ses frontières, en accusant Washington d'avoir créé l'insécurité en Afghanistan et en Irak.

L'accord sur le nucléaire iranien, conclu en 2015 avec la Grande-Bretagne, la Chine, la France, l'Allemagne, la Russie et les Etats-Unis, vise à garantir le caractère strictement pacifique et civil du programme nucléaire iranien en échange d'une levée progressive des sanctions. Dans le cas contraire, son administration pourrait ne plus "certifier" ce texte, renvoyant alors la responsabilité au Congrès de décider de sanctions sous 60 jours.

Selon certaines sources, Donald Trump compte renoncer à cet accord, tandis que les autres signataires ont confirmé leur intention de le respecter.

Le mois dernier, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), organisation onusienne de surveillance du secteur nucléaire, a déclaré que l'Iran respectait les règles qui lui ont été fixées dans ce cadre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL