Ophélie Winter dénonce les "effets secondaires insupportables" — Levothyrox

Pierre Vaugeois
Octobre 26, 2017

Ophélie Winter joint ainsi sa voix à celle d'Anny Duperey, qui a elle aussi dénoncé les effets de la nouvelle formule du médicament en septembre dernier. La chanteuse a révélé les raisons sur Twitter dans une série de messages. Dans une interview pour Le Parisien, la comédienne expliquait souffrir de terribles effets secondaires suite à la prise de la nouvelle formule du Levothyrox. Très énervée, la comédienne avait poussé un coup de gueule contre la ministre de la santé, qu'elle accusait de "couvrir quelque chose". C'est le cas d'Ophélie Winter.

A cause de la nouvelle formule du médicament, Ophélie Winter a été " contrainte et forcée", d'annuler et de refuser " plusieurs engagements et événements professionnels très importants ".

Lancée au mois de septembre, l'action collective compte d'ores et déjà près de 3500 personnes se disant victimes d'effets secondaires liés au Levothyrox, l'avocat des plaignants réclame une indemnité forfaitaire de 10.000 euros pour chaque demandeur.

Malgré des semaines qui n'ont "pas été des plus agréables", l'interprète de Dieu m'a donné la foi se veut rassurante: elle présente ses excuses "auprès des personnes qui (lui) ont proposé de beaux projets" qu'elle a dû annuler et promet que "Mama's back in da house, like faya".

"Comme plus de 400.000 femmes en France, les effets secondaires du Levothyrox ont été insupportables. mais cela n'a pas atteint la force et l'énergie que vous me procurez à travers vos messages, raconte-t-elle ensuite".

Lire la suite sur gala.frOphélie Winter, malade, poste un douloureux message sur les réseaux sociaux Catherine Deneuve "ne prend pas la défense" d'Harvey Weinstein mais trouve "excessif" Balance ton porc " Epouse-moi mon pote", la comédie de Tarek Boudali et Philippe Lacheau, homophobe?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL