Oui, Tarantino savait pour Weinstein. Il regrette de n'avoir rien dit

Pierre Vaugeois
Octobre 20, 2017

La police de Los Angeles a ouvert une enquête visant le producteur Harvey Weinstein pour une agression sexuelle qui remonterait à 2013, a indiqué jeudi un porte-parole.

"J'en savais suffisamment pour réagir plus que ce que je n'ai fait", a-t-il expliqué dans une interview au New York Times, en ajoutant: "C'était plus que les rumeurs habituelles, les ragots". Ce n'était pas des 'on-dit'. "Je savais qu'il avait fait plusieurs de ces choses".

Son départ de l'entreprise survient au moment où plusieurs contrats sont à risque en raison des allégations d'une trentaine de femmes qui ont accusé Harvey Weinstein de diverses inconduites sexuelles, allant du harcèlement au viol.

Son ancienne compagne lui avait fait part d'attouchements.

Le réalisateur de " Pulp Fiction " avait été mis au courant des agissements du producteur par son ex-compagne, Mira Sorvino, mais avait fait le choix de " mettre de côté " cette information. "J'aurais aimé avoir agi de façon responsable devant ce que j'ai entendu", a également déclaré Quentin Tarantino, qui a précisé "espérer" que les révélations autour de Harvey Weinstein n'affecteraient pas la popularité de ses films auprès du public.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL