Pas d'élection avant début 2019 — RD Congo

Claudine Rigal
Octobre 12, 2017

Les élections en République démocratique du Congo ne pourront pas se tenir avant avril 2019, a annoncé mardi la Commission électorale du pays.

HRW indique que 7 organisations congolaises et internationales ont demandé ce mardi à l'UE et aux Etats-Unis de sanctionner les membres de la famille du président Joseph Kabila et ses proches qui tirent profit "d'activités illégales " en RDC. Cet accord ratifié par toutes les parties sous le regard de l'Église catholique congolais prévoyait en effet une présidentielle avant la fin 2017.

"La CENI (commission électorale, ndlr) a besoin de 504 jours après la fin du recensement pour arriver au jour du scrutin", explique la commission sur son site internet.

L'enregistrement des électeurs sur le fichier électoral a débuté dans certaines régions du pays, mais connaît quelques perturbations dans des régions en crise, comme l'Est ou le Kasaï, dans lesquelles des violences ont éclaté.

Géant d'Afrique centrale (2,3 millions de km2, au moins 70 millions d'habitants, neuf frontières), la RDC se trouve dans une impasse constitutionnelle liée au maintien au pouvoir du président Kabila au-delà de la fin de son deuxième mandat le 19 décembre 2016.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL