Perquisition au siège du MoDem à Paris

Claudine Rigal
Octobre 18, 2017

L'enquête est confiée à trois juges d'instruction.

Problème de taille: cet ancien collaborateur soutient cependant n'avoir jamais travaillé pour l'ex-eurodéputé, mais uniquement pour le siège du parti.

Une information judiciaire a été ouverte fin juillet pour "abus de confiance", "recel d'abus de confiance" et "escroqueries" par le parquet de Paris. Le parlement européen se porte partie civile dans cette affaire.

Le MoDem est dans le viseur de la justice.

Le FN fait l'objet d'une enquête sur des faits similaires.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL