Près de 40% des cancers aux États-Unis seraient liés au surpoids

Evrard Martin
Octobre 5, 2017

C'est la part des cancers détectés aux États-Unis pouvant être attribués à un excès de poids (surpoids ou obésité), ont, en se basant sur les cas de cancers détectés en 2014 dans le pays. Les autorités sanitaires américaines réitèrent désormais leur appel à davantage de prévention.

"La majorité des adultes américains sont en surpoids ou obèses et sont plus à risque de développer un certain nombre de cancers", a expliqué Brenda Fitzgerald, auteure du communiqué.

Etre en surpoids augmente la probabilité de formation de treize types de cancers, dont celui de l'oesophage, de la thyroïde, de la vésicule biliaire, de l'estomac, du sein après la ménopause, du foie, du pancréas, du rein, des ovaires, de l'utérus, du côlon et du rectum. Dans l'ensemble, le taux de nouveaux cas de cancers a diminué depuis les années 1990, mais l'augmentation des cancers liés à l'obésité et à l'obésité ralentit sérieusement ce progrès.

Environ deux-tiers des 630'000 cancers associés à des problèmes de poids repérés en 2014 l'ont été chez des personnes âgées de 50 à 74 ans.

En 2013-2014, environ 2 adultes sur 3 aux États-Unis étaient en surpoids (définis comme ayant un indice de masse corporelle de 25-29,9) ou étaient obèses (avec un indice de masse corporelle de 30 et plus).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL