Quatre Britanniques, dont un policier ripoux, interpellés dans le cadre d'un vaste trafic d'armes et de stupéfiants — Nord

Claudine Rigal
Octobre 9, 2017

Au moment de son interpellation, le policier anglais se trouvait en possession de 36 kilos de cocaïne, 7 kilos d'héroïne et une dizaine d'armes de poing - pistolets automatiques et revolver -, de calibre 9 mm et 357 Magnum, équipées de silencieux. Ils transportaient cette cargaison d'un véhicule à l'autre quand ils ont été arrêtés. L'enquête, débutée il y a un an en Grande-Bretagne, a permis d'identifier les membres de ce réseau qui allaient se fournir en Belgique, puis utilisaient ce policier corrompu pour faire entrer les armes et la drogue outre-manche, via la France.

Le policier aurait utilisé son véhicule de service pour transporter les armes et la drogue vers Londres. Selon les premières investigations, cette drogue et ces armes ont été achetées en Belgique. "Ce trafic durait depuis plusieurs mois". Ce coup de filet a été mené en étroite collaboration entre les autorités anglaises et françaises.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL