Rhône : un cas de rage diagnostiqué chez un enfant de 10 ans

Evrard Martin
Octobre 10, 2017

En France, 23 cas de rage ont été observés chez l'homme depuis 1970, tous ayant contracté la maladie à l'étranger.

Lutte contre la rage: Un plan mondial mis en place pour vaincre la maladie d'ici 2030Hospitalisé depuis le 4 octobre, l'enfant a été mordu par un chiot, porteur de la maladie, lorsqu'il se trouvait sur la plage de Dikwella.

L'alerte est donnée. Ce mardi, l'Agence régionale de santé (ARS) d'Auvergne-Rhône-Alpes annonce un nouveau cas de rage.

Aucun détail sur son état de santé n'a été donné par l'ARS qui ajoute avoir identifié les personnes "ayant été au contact direct avec la salive ou les larmes de cet enfant", compte tenu de la "gravité" de la maladie déclarée.

La rage est d'ailleurs toujours responsable de quelque 59.000 décès par an dans le monde. Toutes seront reçues par le centre antirabique de Lyon pour évaluer la nécessité d'une vaccination. Une fois la maladie déclarée, "c'est possible de passer le cap avec de l'immunothérapie et de la réanimation" mais c'est très rare, souligne-t-il. Il y a eu notamment un cas de survie, celui d'une Américaine de 8 ans en 2011.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL