Sainz chez Renault dès les USA, Palmer s'en va

Evrard Martin
Octobre 8, 2017

"Le Grand Prix du Japon sera ma dernière course avec Renault", a confirmé Jolyon Palmer, dans un communiqué de Renault. "La fin de contrat entre Jolyon Palmer et son écurie Renault, a été prononcée". Mon objectif immédiat est d'obtenir le meilleur résultat possible au Grand Prix du Japon avant d'évaluer les options qui s'offrent à moi.

Gasly, qui avait remplacé Kvyat le week-end dernier en Malaisie et qui le remplace à nouveau ce week-end à Suzuka, ne disputera donc pas la finale du championnat japonais de Super Formula, prévue le même week-end que le Grand Prix des Etats-Unis. "Avec mes points de pénalité, je partirai de loin, mais je vais tout donner comme toujours". Pour le moment, Palmer ne donne pas plus d'informations quant à son futur en Formule 1.

Ce transfert fait partie d'une transaction plus importante qui verra Renault fournir son moteur à McLaren en 2018, en lieu et place de Honda, qui équipera Toro Rosso. L'Espagnol prendra le départ du GP des Etats-Unis, le dimanche 22 octobre à Austin. "Je tiens à remercier Jolyon pour son implication et son professionnalisme, a pour sa part indiqué Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing".

"La saison a été extrêmement difficile, admet-il, et j'ai vécu beaucoup de choses durant ces trois années (avec Lotus comme troisième pilote en 2015 puis avec Renault comme titulaire, ndlr)".

Il y a quelques jours encore, Pierre Gasly, titularisé chez Toro Rosso à la place de Daniil Kvyat depuis Sepang, ignorait s'il finirait la saison.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL