Six groupes de luxe condamnés — Grèce

Xavier Trudeau
Octobre 9, 2017

L'américain Estée Lauder écope d'une amende de 5,4 millions d'euros, L'Oréal de 2,6 millions et Parfums Christian Dior de 1,8 million. La Commission hellénique de la concurrence a indiqué mercredi qu'elle avait découvert "des accords anti-concurrentiels entre des grossistes des produits cosmétiques de luxe" visant à fixer les prix au détail.

Trois sociétés grecques ont également été sanctionnées, Sarantis (1,9 million d'euros), Notos (4,0 millions) et Gerolymatos Cosmetics (3,0 millions). Aucune des entreprises concernées n'a fait de commentaires sur ce sujet.

L'Oréal a démenti jeudi dans un communiqué toute infraction aux règles de la concurrence et annoncé qu'il ferait appel.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL