Suspension avec sursis et amende contre l'Italien Fabio Fognini — Tennis

Solenn Plantier
Octobre 11, 2017

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes.

Fognini a aussi écopé d'une amende de 81 000 euros (en plus des 20 000 déjà payés), qui sera réduite de moitié en cas de bon comportement dans les Grands Chelems, toujours jusqu'en 2019.

Fabio Fognini risquait gros après des propos sexistes tenus lors de l'US Open à l'encontre d'une arbitre.

Il avait insulté en italien, durant la rencontre, l'arbitre du match, la traitant notamment de "truie". Il s'en sort sans suspension directe pour les prochains tournois du Grand Chelem mais devra se tenir à carreau lors des deux prochaines années. Eliminé dès le 1er tour en simple par son compatriote Stefano Travaglia, il avait été exclu du tournoi alors qu'il était encore en lice en 8e de finale du double au côté d'un autre Italien, Simone Bolelli.

Tout de suite après les faits, Fognini, 30 ans, avait regretté son comportement et promis qu'il n'y aurait "pas de prochaine fois".

L'Italien a accepté ces conditions et ne portera pas appel de la décision du comité.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL