Thales installe son centre mondial d'intelligence artificielle à Montréal

Xavier Trudeau
Octobre 10, 2017

Le nouveau centre de Thales, dans lequel la compagnie investira 25 millions de dollars, emploiera une cinquantaine de chercheurs et de développeurs experts en intelligence artificielle.

Pour installer cortAIx, le Centre de recherche et technologie spécialisé en intelligence artificielle, Thales s'est associé aux spécialistes canadiens comme l'Institut québécois d'intelligence artificielle (MILA), l'Institut de valorisation des données (IVADO) ou encore l'Institut Vector à Toronto, lancé au printemps avec près de 100 millions de dollars canadiens (68 millions d'euros) de fonds publics.

La direction de Thales n'a pas chiffré le montant de son investissement à Montréal.

Le cortAIX aura le mandat d'effectuer de la recherche en intelligence artificielle dans les domaines où oeuvre Thales, dans une perspective de commercialisation "le plus rapidement possible, en quelques mois et non plus en quelques années", a précisé M. Keryer.

Grâce au leadership de Thales et au soutien de nos partenaires, nous mettrons à profit l'écosystème unique de Montréal qui rassemble des talents et une créativité de classe mondiale afin de promouvoir les applications d'intelligence artificielle éthiques dans le monde entier.

Il y a moins d'un an, Google s'était appuyé sur l'Institut des algorithmes d'apprentissage de Montréal pour travailler sur des systèmes capables de comprendre et de produire un langage naturel. La société se spécialise dans la conception de produits de haute technologie pour les industries de l'aérospatiale, du transport, de la défense et de la sécurité. Elle compte 64 000 employés dans 56 pays, dont 1800 au Canada.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL