Tragique réunion chez Tupperware, 235 emplois supprimés à Joué-les-Tours

Xavier Trudeau
Octobre 20, 2017

Pour se justifier, la direction évoque, pêle-mêle, une "surcapacité industrielle" en Europe, une baisse des ventes sur le continent et une hausse de la productivité des salariés. Le tout en parallèle avec un ralentissement des activités commerciales en Europe centrale et occidentale. "L'entreprise se doit d'optimiser son empreinte industrielle afin de rétablir sa compétitivité et assurer de la croissance ", précise l'industriel.

Créée en 1973, l'usine Tupperware de Joué-lès-Tours produit et distribue chaque année 55 millions de pièces (pour 2 millions de cartons), et 60 à 70% des produits partent à l'export dans toutes les régions du monde, comme le rappellent nos confrères de Ouest France.

Douche froide pour les salariés de Tupperware en France. La française semble être en sursis désormais; les trois autres au Portugal, en Grèce et en Belgique ne sont pas a priori touchées par ce plan de redressement. Si l'usine française devait poursuivre son activité, celle-ci serait alors de 45%.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL