Une fillette de 5 ans qui sera bientôt ménopausée — Australie

Evrard Martin
Octobre 15, 2017

Bientôt, les médecins qui s'occupent de son cas prédisent la ménopause chez la fillette lorsqu'elle aura 5 ans. L'enfant est en effet atteinte de la maladie d'Addison, une pathologie qui provoque une puberté prématurée, des problèmes sensoriels, de l'anxiété, des troubles du spectre de l'autisme et une insuffisance surrénalienne.

Emily Dover a l'âge, loin d'être candide, de 5 ans. Elle s'est manifestée dès l'âge de 2 ans par le développement de sa poitrine et quelques poussées d'acné. Elle va bientôt recevoir un traitement pour corriger le déséquilibre hormonal dont elle souffre. Emily est atteinte par la maladie d'Addison entraînant une destruction progressive des glandes surrénales qui ne sont plus dans la capacité d'assurer avec une efficacité normale la synthèse habituelle de deux hormones (la cortisol et l'aldostérone) avec un impact sur le fonctionnement normal du corps.

Depuis l'âge de 4 ans, Emily Dover a ses règles et souffre d'une pilosité et d'une odeur corporelle excessive. "Elle n'a jamais eu la chance d'être une petite fille", explique sa mère au journal "The Mirror". Ainsi, à l'âge de 4 mois elle faisait déjà la taille d'un bébé d'un an. Des médecins hésitants durant des années ont fini par diagnostiquer chez la fillette la maladie car elle présente tous les symptômes. Les parents de la fillette ont donc lancé une campagne de financement participatif en ligne. Cela peut paraître insolite mais elle a pris pas moins de quatre centimètres en sept jours lorsqu'elle n'avait que quatre semaines: une croissance, pour le moins, hallucinante!

S'il va précipiter la ménopause d'Emily, le traitement que reçoit la petite fille sous forme d'injections devrait améliorer son état. Chaque injection s'élève à 1455 dollars (1230 euros). L'objectif, fixé à 5000 dollars, a été dépassé en deux semaines.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL