Une Française sur deux victime d'agression et/ou de harcèlement sexuels

Claudine Rigal
Octobre 20, 2017

Près de 60% des femmes âgées de 18 à 35 ans considèrent ce comportement comme répréhensible, relevant du harcèlement ou de l'agression, tandis que seulement un tiers (34%) des femmes de plus de 65 ans partagent ce regard.

D'après un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro, plus d'une femme sur deux (53%) en France a déjà été victime de harcèlement ou d'agression sexuelle.

Une majorité de femmes touchées par le harcèlement sexuel. Sur les réseaux sociaux et notamment via le hashtag "balance ton porc", elles sont nombreuses à avoir témoigné des harcèlements sexuels dont elles ont été victimes.

Lire aussi: Harcèlement sexuel.

Au total, 53 % des femmes disent avoir été confrontées à l'un, voire à plusieurs de ces trois cas de figure. Dans ce même sondage, 6 % des hommes interrogés disent avoir été victimes d'agression sexuelle, 5 % de harcèlement sexuel en dehors de leur lieu de travail et 7 % au travail.

"En revanche, 38 % des femmes (47 % des hommes) estiment que c'est une " mauvaise chose " car ces messages " ne sont pas de vrais témoignages mais des dénonciations non vérifiées qui peuvent donner lieu à tous les dérapages ".

Par ailleurs, l'initiative de Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, qui a lancé une consultation citoyenne en vue de présenter un texte de loi "contre les violences sexistes et sexuelles", est largement soutenue par les Français.

Enquête réalisée sur internet les 18 et 19 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 995 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL