Une épidémie de peste fait près de 20 morts — Madagascar

Evrard Martin
Octobre 2, 2017

Arthur Lamina, responsable de la lutte contre la peste au sein de l'OMS, a déclaré que l'agence onusienne fait de son mieux pour aider le gouvernement de Madagascar à prendre toutes les mesures nécessaires pour arrêter ou atténuer la propagation de la peste au sein du pays.

Samedi soir, le Premier ministre, Olivier Mahafaly Solonandrasana a annoncé la suspension de "toutes réunions ou manifestations", à Antananarivo, la capitale, où six personnes sont décédées de la peste ces derniers jours.

Cette année, un premier décès a été enregistré le 28 août.

La peste a tué 19 personnes depuis deux mois à Madagascar, a déclaré jeudi le ministre malgache de la Santé publique de Lalatiana Andriamananarivo lors d'un point de presse. Le malade qui avait contracté la maladie à Ankazobe, une localité du centre du pays, a trouvé la mort dans un taxi-brousse à Moramanga alors qu'il tentait de rejoindre Tamatave.

L'épidémie s'est ensuite propagée sur le territoire malgache, notamment dans la capitale Antananarivo.

"Juste pour la journée d'hier (vendredi), on a enregistré quatre décès de la peste pulmonaire", a indiqué à l'AFP le Dr Manitra Rakotoarivony, directeur de la promotion de la santé au ministère de la Santé, "jusqu'à présent, on a 24 cas de décès dus à la peste dans tout Madagascar".

La bactérie de la peste, qui se développe chez les rats, est véhiculée par les puces.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL