Valentin Porte prolonge à Montpellier jusqu'en 2022

Evrard Martin
Octobre 2, 2017

Avec un jeu rapide et flamboyant, les montpelliérains ont fait courir des ukrainiens dépassés. Pourtant avant la rencontre, Zaporozhye était invaincu dans la compétition, au même titre que ses hôtes d'un jour. Devant leurs supporters venus en nombre, les coéquipiers de Michaël Guigou ont attendu quelques minutes (3-3, 6eme) avant de mettre la machine en route. Ensuite, les exclusions coup sur coup de Fabregas et Soussi ne freinent pas l'avancée des bleus et blancs.

Lié au Montpellier Handball jusqu'en 2019, Valentin Porte a signé une prolongation de contrat qui portera jusqu'en 2022.

Mais Zaporozhye a continué d'insister pour rester au contact. Pawel Paczkowski (5-5 à la pause) a été bien aidé par Igor Soroka pour empêcher Montpellier d'augmenter son avance (18-13 à la pause). Montpellier n'a marqué aucun but entre la 35eme et la 41eme minute (21-17, 41eme). Mais pas de quoi inquiéter au final une salle pleine à craquer. Vincent Gérard très rassurant offre de nouveaux contres, qui auraient pu saler beaucoup plus l'addition si ses tireurs ne s'étaient pas trop précipités. Les pertes de balles de Zaporozhye - plus de 20! - ont aussi pesées lourd au moment où le retour restait possible (23-19, 47e).

Grâce à ce succès, Montpellier prend seul la tête du groupe D avec deux points d'avance sur son adversaire du soir, considéré comme son principal concurrent, et le Besiktas.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL