WD promet des disques dur de 40 To pour 2025

Alain Brian
Octobre 13, 2017

Avec le MAMR le constructeur promet du 40 To à l'horizon 2025.

L'annonce et les présentations ont été faites à l'occasion l'Innovative to Fuel Next Decade of Big Data. Seagate annonçait en début d'été qu'il allait recourir à la technologie HAMR pour produire ses disques durs de 16 To d'ici la fin de l'année, avec pour objectif des unités de 20 To en 2020.

D'abord, ce moyen peut être mis en place avec la mécanique actuelle, ce qui est vraiment un très bon point.

Nous le voyons maintenant depuis quelques temps, l'évolution des disques durs est constante. En clair l'organisation d'un disque ne sera pas chamboulée, nous conserverons des plateaux et des têtes de lecture.

Ces dernières vont cependant évoluer est profiter d'un STO (Spin-Torque Oscillator).

Sous ce terme scientifique se cache l'idée d'améliorer d'un facteur quatre la précision de l'écriture à l'aide d'un champ magnétique oscillant. On parle là d'un rapport de 4 Tbits par pouce. La poursuite vers d'autres paliers nécessite dès lors d'autres technologies comme le MAMR. À l'aube de l'année 2025, la capacité de stockage dépendant du procédé MAMR devrait avoir atteint 40 To de stockage. "La commercialisation de la technologie MAMR va ouvrir la voie à des densités accrues d'enregistrement et à des disques durs à moindre coût par téraoctet pour les datacenters d'entreprise, les systèmes de vidéosurveillance et les produits NAS grand public" souligne John Rydning, vice-président recherche sur les disques durs d'IDC.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL