Windows Phone est mort et Microsoft accepte son triste sort

Alain Brian
Octobre 9, 2017

Au cas où certains en doutaient encore, Microsoft a finir par confirmer la mort du Windows Phone. Il continuera d'être mis à jour pour corriger les bugs mais ne recevra plus aucune évolution, ni software, ni hardware.

Le Windows Phone est mort, vive le Windows Phone.

En réalité, cette annonce ne va pas changer grand-chose, car cela fait plus d'un an que Windows Phone a reçu sa dernière mise à niveau.

Le slogan "Mobile-First, Cloud-First" des premiers temps du CEO Satya Nadella a fait place à une stratégie surtout tournée vers le cloud, avec la possibilité de proposer les services et fonctionnalités sur différentes plates-formes.

"Nous avons vraiment essayé de convaincre les développeurs de concevoir des applications pour Windows 10 Mobile". Le fait que Microsoft ait renommé son lanceur Arrow en Microsoft Launcher était déjà en soi un signe annonciateur. "Nous avons versé de l'argent, nous avons écrit des applications pour eux, mais le volume d'utilisateurs est resté trop faible pour justifier un investissement pour la plupart des studios", a-t-il expliqué.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL