Alfa Romeo revient en F1, aux côtés de l'écurie Sauber

Solenn Plantier
Novembre 29, 2017

L'accord se base sur les liens des deux entités avec Ferrari.

Pour Alfa Romeo, il s'agit d'un retour symbolique après plus de 30 ans d'absence en Formule 1. Elle s'est en effet engagée "pour plusieurs années", comme sponsor-titre du Sauber F1 Team, qui sera renommé "Alfa Romeo Sauber F1 Team" à partir de 2018.

Le président de Ferrari, Sergio Marchionne, se réjouit de voir le retour en discipline reine de la marque qui groupe Fiat. Marque illustre qui a aidé à écrire l'Histoire de cette discipline, Alfa Romeo rejoindra les constructeurs majeurs qui sont impliqués en Formule 1.

Alfa Romeo va faire son grand retour en Formule 1 l'année prochaine et ce, trente après l'avoir quittée. "La marque en elle-même bénéficiera aussi du partage de technologie et de savoir-faire stratégique avec un partenaire aussi expérimenté que Sauber." .

Rappelons que la marque italienne avait permis, en 1950 et 1951, à Guiseppe Farina et Juan-Manuel Fangio de remporter les deux premiers titres pilotes de l'histoire du Championnat du Monde de F1.

"Notre voiture portera le logo d'Alfa Romeo en 2018 et sera équipée par un moteur Ferrari 2018", précise le communiqué. Elle s'était retirée du monde des GP à la fin de la saison 1985, la dernière année où l'on vit des Alfa Roméo F1 aux couleurs de Benetton (qui allait racheter Toleman la saison suivante) pilotées par Ricciardo Patrese et Eddie Cheever. "Nous sommes confiants dans le fait que, ensemble, nous menions Alfa Romeo Sauber F1 Team vers un grand succès, et nous sommes impatients de vivre ce long partenariat". Ses pilotes pour 2018 sont le Monégasque Charles Leclerc, issu de la filière Ferrari, et en principe le Suédois Marcus Ericsson, dont le baquet pourrait toutefois finalement revenir à l'Italien Antonio Giovinazzi, également issu de la filière Ferrari. Pascal Wherlein, lié à Mercedes, ne devrait pas être conservé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL