Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal, " nous avons notre destin en main "

Xavier Trudeau
Novembre 10, 2017

Pour ce match, Aliou Cissé très décontracté semble serein.

Les "Lions " et leur staff sont arrivés, mardi, en début d'après-midi, à Polokwane, via Paris où ils s'étaient déjà entraînés sur le petit complexe sportif de Roissy-en France, lundi.

" Il n'y a pas de pression mais plutôt de la sérénité", a assuré le technicien sénégalais, s'entretenant avec des journalistes sénégalais présents à Polokwane, ville sud-africaine devant abriter le premier des deux confrontations entre le Sénégal et l'Afrique du Sud, dans le cadre des éliminatoires du prochain Mondial. "En 2002, il fallait gagner face à la Namibie avec au moins 5 buts d'écart et espérer que l'Egypte n'en fasse pas de même contre l'Algérie", a rappelé l'ancien capitaine des "Lions".

Mais, Lions et Bafana-Bafana ont leur destin en main, sachant qu'ils ont encore deux matchs à disputer contre un seul pour les Requins Bleus et les Etalons. Dans un groupe D où tout le monde peut prétendre à la qualification, les "Lions " du Sénégal partent quand même avec un léger avantage sur leurs rivaux. "Cette équipe sud-africaine fera tout pour nous barrer la route", reconnait le coach Aliou Cissé. Mes joueurs savent que ce n'est pas un déplacement facile. "Mais on a l'habitude de jouer des matchs de ce genre".

Les deux équipes se connaissent et les Lions ont sûrement tiré les leçons des dernières oppositions. Mais Aliou Cissé s'est voulu rassurant en déclarant qu'ils se portent bien. Une légère séance de 45 minutes avant d'embarquer pour l'Afrique du Sud pour se préparer à affronter le pays hôte pour le compte de la première manche de leur double confrontation.

Sadi Mané et ses coéquipiers n'ont besoin que de deux points pour valider leur billet pour la phase finale de la compétition qui aura lieu en Russie. Cette fondation a lancé une campagne de levée de fonds pour le développement de la région du Cap.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL