Battue en Suède, l'Italie se déchaîne sur l'imposteur Verratti !

Solenn Plantier
Novembre 14, 2017

Souvent décevant avec l'Italie, le milieu de terrain du PSG a encore manqué son rendez-vous avec la Nazionale, vendredi en barrage aller de la Coupe du monde 2018 (défaite 1-0).

" On parle de lui dans le futur Top 5 du Ballon d'Or". Sur le même ton, le Corriere dello Sport ne comprend toujours pas le paradoxe Verratti. Mais avec la Nazionale, dans un autre système que celui du PSG, il ressemble à un poisson hors de l'eau, ont osé les journalistes transalpins. Il ne convainc jamais. "Il est vide, il va falloir se pencher sur son cas", a commenté La Reppublica, qui lui attribué la note de 4,5/10. Mais le média le plus agressif dans son marquage sur Verratti, c'est incontestablement La Gazzetta dello Sport, qui l'a inclus parmi ses flops de la soirée. Ce n'est pas le moment de pointer Marco du doigt. Il joue d'une autre manière dans son club avec d'autres joueurs à ses côtés.

" En deux jours, il doit radicalement changer sa façon de jouer sur le terrain. Je ne me permets pas de juger, mais il est clair qu'il a une marge de progression, mais aujourd'hui, il n'est pas à critiquer" a-t-il dit en conférence de presse. Il n'en reste pas moins que si l'Italie venait à ne pas disputer le Mondial en Russie, l'Italie cherchera probablement quelques têtes à couper.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL