Bientôt une production sans gavage — Foie gras

Evrard Martin
Novembre 14, 2017

Des chercheurs toulousains ont mis au point une technologie nutritionnelle qui permet d'obtenir du foie gras chez l'oie sans passer par la technique de plus en plus décriée du gavage... La commercialisation de ce foie gras naturel débutera dès l'an prochain.

l'Institut des maladies métaboliques et cardiovasculaires (Inserm/Université Paul-Sabatier), s'est rendu compte qu'elle était en capacité d'augmenter le stockage des lipides dans le foie, et donc de le rendre plus gras. Ils ont, ensemble, créé Aviwell, une ferme expérimentale et un centre de recherche en Ariège. En étudiant ce phénomène, ils ont observé que les oies avec un foie naturellement gras possédaient un groupe particulier de bactérie dans leur flore intestinale.

Notre #découverte apporte une solution mimant le développement naturel du foie gras chez l'oie, tout en respectant son bien-être.

Les premiers foies gras sans gavage disponibles seront orientés vers le marché étranger, notamment dans des pays où le gavage est à l'origine de l'interdiction d'importation de ce produit français, notamment aux Etats-Unis ou en Suisse.

Des oies sans stress, et un "foie naturellement gras " qui aurait des "valeurs gustatives exceptionnelles", "légèrement sucré", il serait commercialisé dès l'an prochain à 800 € le kilo, contre 140 € pour un foie- gras traditionnel.

L'entreprise qui élève 150 oies espère élargir la production à 1.000 oies en 2018, puis 5000 à 10 000 oies, soit une production de 1,5 t en 2019, en collaboration avec des éleveurs partenaires.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL