Ce 3 novembre, dès 11h44, les femmes travailleront gratuitement

Claudine Rigal
Novembre 3, 2017

En ce vendredi 3 novembre, les femmes peuvent considérer qu'elles travaillent gratuitement jusqu'à la fin de l'année. L'an dernier, en se fondant sur le rapport d'Eurostat réalisé à partir des données consolidées de 2010 qui estimait à 15,1 % cet écart, Les Glorieuses avaient appelé les femmes à cesser symboliquement le travail le 7 novembre à 16h34.

Dans le royaume, la différence de salaire entre les hommes et les femmes est... de près de 17%, d'après la Direction des Etudes et des Prévisions Financières (DEPF) et OCP Policy Center qui ont publié une étude en mars 2017.

Les contributrices des Glorieuses, une lettre d'information féministe qui milite notamment pour l'égalité professionnelle, appellent à la mobilisation sur les réseaux sociaux à cette date symbolique. Cela représente environ 40 jours ouvrés en moins. En Islande, le mouvement Women's day off, a été très suivi, et a vraisemblablement porté ses fruits: cette année, un projet de loi qui impose l'égalité salariale entre les sexes dans les entreprises et services publics a vu le jour!

Les inégalités hommes-femmes dans notre société sont encore bien présentes et bien insupportables.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL