Elle se lâche sur Emmanuel Macron — Geneviève de Fontenay

Claudine Rigal
Novembre 14, 2017

Invitée de L'interview sans filtre, diffusée par Télé Loisirs, Geneviève de Fontenay n'a toujours pas sa langue dans sa poche.

À Laurent Argelier, l'ancienne patronne du comité Miss France a critiqué sans fard le président de la République.

Le 4 février dernier, Geneviève de Fontenay assistait au meeting d'Emmanuel Macron. Il va faire beaucoup de dégâts dans la France en précarité. "Il y a des gens qui dorment dans la rue, sans rien, en ce moment", a ajouté celle qui se montrait déjà dubitative à son égard il y a quelques mois: "j'espère qu'il n'a pas une banque à la place du cœur", avait-elle ainsi déclaré.

D'ailleurs, Macron n'est pas le seul homme politique à s'attirer les foudres de la principale intéressée. Il s'agit de Florian Philippot, qu'elle conseille depuis son départ du Front national: "Je l'ai vu il n'y a pas longtemps (...)".

Connue pour ses déclarations virulentes, Geneviève de Fontenay en a également profité pour s'attarder sur le cas de Jean-Luc Mélenchon: " C'est une catastrophe. J'ai l'impression qu'il est en pleine dépression. Alors qu'est ce qu'il reste comme opposition maintenant?

"C'était mon ami, mais je le déteste maintenant!", a-t-elle confié expliquant par la suite les raisons de ce désamour. Il a créé un comité qui s'appelle les Patriotes. "Alors je lui ai dit que cela aurait été bien qu'il ait mis "les Patriotes démocrates" pour récupérer des socialistes".

Sans pour autant s'engager avec lui car elle le rappelle, elle n'a "jamais fait partie d'un parti, jamais".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL