Eurotunnel se rebaptise pour devenir "Getlink"

Xavier Trudeau
Novembre 21, 2017

Le groupe Eurotunnel s'appelle désormais Getlink.

Getlink, qui emploie 3.300 collaborateurs, a réalisé un bénéfice net de 200 millions d'euros en 2016, la "meilleure année" pour le groupe depuis l'ouverture du tunnel sous la Manche, selon son dirigeant. Les autres marques du groupe sont Europorte (opérateur privé de fret ferroviaire), ElecLink (future interconnexion électrique entre la Grande-Bretagne et la France) et Ciffco (centre de formation privé pour les métiers du ferroviaire).

Getlink transporte plus de vingt millions de passagers par an, 1,6 million de camions, 2,6 millions de voitures, près de 2 milliards de tonnes-kilomètre de marchandises et bientôt 1 giga watt d'électricité.

 SAFE: dès sa création, Getlink a fait le choix de ne jamais transiger sur la sécurité, et est depuis toujours le moyen le plus sûr pour traverser la Manche et pour transporter des marchandises.

Il va "continuer à générer de la croissance en proposant à nos clients des solutions à forte valeur ajoutée, comme le montre le potentiel du projet ElecLink", a souligné le PDG du groupe, Jacques Gounon. A l'acronyme GET (Groupe EuroTunnel), qui est aussi son code boursier, a été ajouté le mot anglais " link", " qui évoque la dynamique des échanges et des liens ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL