Greffe de la tête

Evrard Martin
Novembre 21, 2017

La première greffe de tête humaine aurait été réalisée en Chine sur des cadavres, a révélé le neurochirurgien italien controversé Sergio Canavero. Les mêmes qui, l'année passée, avaient greffé la tête d'un singe sur le corps d'un congénère. 18 heures pendant lesquelles une équipe menée par le docteur Xiaoping Ren a relié les colonnes vertébrales, les nerfs et les vaisseaux sanguins de deux corps, rapporte The Telegraph. Nous naissons, grandissons, vieillissons, puis mourrons. "Un échange de têtes entre des donneurs d'organes de cerveaux morts est désormais la prochaine étape", a fait savoir le Dr Canavero. "C'est un génocide", a déclaré Sergio Canavero, lors du point presse précisant que "nous sommes entrés dans un âge nouveau, dans lequel la science peut rendre l'impossible, possible". Objectif? Une sorte de répétition générale avant l'étape finale, consistant à greffer la tête d'une personne vivante, ce qui, de l'avis de nombreux spécialistes, a peu de chance d'aboutir.

Mais cette opération, qualifiée de succès, ne semble pas faire l'unanimité auprès du corps scientifique. Et d'ajouter: "Vous pouvez bien souder deux moitiés de voitures et appeler ça un succès, si elle explose quand vous mettez le contact, on ne s'en souviendra pas vraiment de cette manière".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL