Il apprend quelques heures avant son mariage qu'il n'est plus mourant

Evrard Martin
Novembre 13, 2017

Le jeune homme a alors demandé sa compagne en mariage et fixé la cérémonie huit jours plus tard, à l'hôpital James Cook de Middlesbrough où il était alité. Mais quand le marié, censé être atteint d'un cancer en phase terminale, annonce que les médecins ont fait une erreur, cela prend vraiment tout son sens. Les docteurs lui avaient alors diagnostiqué une tumeur cancéreuse à la colonne vertébrale et lui avaient annoncé qu'il ne lui restait plus que quelques semaines à vivre.

Il a prévenu ses proches mais pas ses invités qui ont eu la très bonne surprise d'apprendre que leur ami qu'ils croyaient mourant allait vivre, au moment même du mariage. Toutefois, ses soignants se sont aperçu de leur erreur peu avant les noces. Jack Kane souffre en fait d'un syndrome neurologique rare: la neuromyélite optique, ce qui écarte une issue fatale.

"Pendant un instant, on aurait pu entendre une épingle tomber dans cette pièce remplie par 130 personnes et puis nous avons pleuré, nous nous sommes réjouis et il y a eu des applaudissements. C'est un moment que je n'oublierai jamais", a-t-il confié au Telegraph.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL