La "Porcelaine de Limoges" décroche l'Indication géographique protégée

Xavier Trudeau
Novembre 23, 2017

La filière s'était déjà organisée pour que les porcelaines authentiques soient estampillées d'un tampon vert "Limoges France " puis pour qu'elles soient inscrites à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel français.

La porcelaine de Limoges est enfin protégée!

Quatre ans ont été nécessaires pour parvenir à un consensus entre les 47 membres de l'association "Indication géographique Porcelaine de Limoges" qui devient de fait la garante du cahier des charges. Un combat de plus de 10 ans.

L'industrie multiséculaire de la porcelaine à Limoges sera désormais protégée de la contrefaçon par une indication géographique (IG). Ce label protégera désormais la production des porcelainiers de Limoges et de la Haute-Vienne. L'indication Géographique Protégée (IGP) a été accordée aux porcelainiers de Limoges par l'institut national de la propriété industrielle, a annoncé jeudi l'Inpi (l'institut national de la propriété industrielle) Pour pouvoir porter le nom de "porcelaine de Limoges", la pâte, le moulage, la cuisson et la décoration de la porcelaine devront alors être effectués en Haute-Vienne. Plus question pour un industriel installé à l'étranger d'importer de la précieuse pâte limousine et de fabriquer ensuite de la porcelaine dans un pays à bas salaire, en prétendant vendre du Limoges. Une trentaine de manufactures, décorateurs et autres acteurs de la porcelaine pourront profiter de cette appellation en Haute-Vienne. Un label créé en 2015 pour les produits manufacturés non alimentaires.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL