La Russie perd contact avec le satellite lancé depuis Vostotchny

Claudine Rigal
Novembre 28, 2017

Cependant, lors de la première session de communication planifiée avec le satellite, il n'a pas été possible d'établir une connexion en raison de son absence sur l'orbite visée.

La Russie a mené à bien mardi matin le deuxième lancement d'une fusée Soyouz-2.1b embarquant un satellite militaire de nouvelle génération depuis le cosmodrome de Vostotchny, relatent les médias locaux. Le lanceur transportait également 18 charges utiles appartenant à des institutions ou des entreprises du Canada, des États-Unis, du Japon, d'Allemagne, de Suède et de Norvège.

Ce cosmodrome au coût gigantesque est censé marquer la renaissance d'une industrie humiliée par plusieurs échecs ces dernières années. Le premier décollage a eu lieu en retard sur le calendrier initial, des têtes sont tombées, et le chantier a été émaillé de multiples affaires de corruption.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL