Les indépendantistes une nouvelle fois dans la rue — Catalogne

Claudine Rigal
Novembre 12, 2017

Plusieurs dizaines de milliers de manifestants ont empli, hier, une avenue de Barcelone pour réclamer la remise en liberté de dix dirigeants indépendantistes catalans, plus de deux semaines après une déclaration d'indépendance ensuite annulée.

"C'est une nouvelle démonstration du souverainisme" et de "sa capacité de mobilisation" considère le quotidien catalan dans son éditorial. Au lendemain de la libération sous caution de la présidente indépendantiste du parlement catalan, Carme Forcadell, les parlementaires interrogés dans le cadre de l'enquête pour "rébellion", "sédition " et "malversations " déclenchée après la proclamation de l'indépendance par le parlement catalan, le 27 octobre, ont tous été relâchés.

Le titre barcelonais déplore que "le choix de l'indépendance unilatérale a eu de lourdes conséquences politiques, sociales et économiques en Catalogne". Barcelone manifeste contre la détention de 8 dirigeants catalans De son côté, le président catalan destitué, Carles Puigdemont, se trouve actuellement en Belgique avec quatre ex-ministres de son gouvernement, dans l'attente de l'examen par la justice belge d'un mandat d'arrêt européen émis par l'Espagne. Dans un message diffusé au cours du rassemblement, M. Puigdemont a appelé les indépendantistes à "se faire entendre, de tout le monde".

"Si nous n'y arrivons pas, nos enfants y arriveront", voulait croire Rocio Morata Cabello, une dirigeante d'entreprise de 42 ans présente avec ses filles adolescentes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL