Les propriétaires de chien auraient moins de risques de mourir prématurément — Santé

Evrard Martin
Novembre 22, 2017

En effet, les données de 3,4 millions de Suédois âgés de 40 à 80 ans ayant cet animal de compagnie ont été analysées.

Selon Mwenya Mubanga, principal auteur des recherches parues dans la très sérieuse revue Nature, "Les propriétaires vivant seuls avec leur chien avaient une réduction du risque de 33% du risque de décès et de 11% du risque de faire un infarctus du myocarde par rapport aux personnes vraiment seules".

Plus précisément, le groupe qui montrait les meilleurs résultats en terme de santé est celui des personnes seules vivant avec un chien. Les taux de maladie cardiovasculaire les plus bas ont même été constatés chez les propriétaires de chien de chasse, comme les terriers et les retrievers.

Les données ont été récupérées depuis plusieurs bases de données. Dans ce cas, l'équipe de scientifiques menée par des chercheurs de l'université d'Uppsala ont pioché des données dans 7 registres nationaux dont 2 concernant les propriétaires de chiens.

Ces résultats n'expliquent pas pourquoi les chiens réduisent le risque de maladie cardiovasculaire, mais il se pourrait que ce soit tout simplement parce qu'ils aiment et ont besoin d'aller faire des promenades, gardant de surcroît leurs maîtres actifs. Et il ajoute: "Parmi les autres facteurs explicatifs possibles, on trouve une amélioration générale du bien-être et des contacts sociaux, ou encore l'effet des chiens sur le microbiote bactérien de leur propriétaire".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL