Lettre de menace terroriste et mystérieuse poudre blanche — France

Claudine Rigal
Novembre 14, 2017

Les gendarmes et pompiers ont alors été appelés sur place, le service des risques technologiques du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) est même intervenu sur les lieux selon La Dépêche.

La mairie n'a pas été évacuée mais le maire, ainsi que deux secrétaires et une femme de ménage qui se trouvaient à l'intérieur ont été confinés dans les locaux pendant une bonne partie de la matinée. Un périmètre de sécurité a aussi été délimité autour du bâtiment administratif et ce jusqu'en début d'après-midi.

Les quatre personnes maintenues à huis clos ont alors été libérées, leurs constantes étant "normales" selon les pompiers qui les ont examinées. Une poudre blanche se trouvait à l'intérieur à l'intérieur du courrier: elle doit être analysée dans les prochaines heures pour en connaître la composition.

En attendant les résultats d'analyse de la mystérieuse poudre blanche, la mairie reste fermée.

La situation est prise très au sérieux.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL