Lilly rencontre un homme greffé avec le visage de son mari

Evrard Martin
Novembre 11, 2017

Deux drames de cette histoire sont intervenus à dix ans d'intervalle. En 2006, pour des raisons lui étant propres, Andy Sandness tente de mettre fin à ses jours à l'aide d'un fusil. S'il n'a finalement pas perdu la vie, son geste lui aura malgré tout coûté une grande partie de son visage. Après avoir accepté de faire don de ses organes, elle a donné son accord pour une transplantation de la face. Seize mois après sa greffe, Andy Sandness, 31 ans, a voulu témoigner sa gratitude à l'épouse de son donneur. C'est donc Andy Sanders qui en a bénéficié et peut désormais exposer un nouveau visage, au terme de huit interventions de 56 heures, ayant mobilisé pas moins de 60 personnes.

"Rencontrer Andy m'a enfin permis de faire mon deuil ", a confié Lilly Ross, accompagnée de son fils pour l'occasion. Tous deux réunis à la Mayo Clinic de Rochester, dans le Minnesota, leur embrassade a été chargée en émotions. Lilly considère qu'Andy "fait partie de la famille maintenant".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL