Maduro exclut le défaut de paiement

Xavier Trudeau
Novembre 13, 2017

Il s'exprimait avant des rendez-vous cruciaux impliquant les créanciers internationaux à propos de la dette publique que Caracas ne parvient plus à rembourser. Vendredi, le Venezuela, en grande difficulté financière, devait rembourser dans la journée 81 millions de dollars d'intérêts de Pdvsa, le groupe pétrolier d'Etat, au risque sinon de se retrouver en situation de défaut de paiement sur sa dette extérieure. "Le défaut n'atteindra jamais le Venezuela".

Les observateurs demeurent réservés sur le succès à attendre de cette rencontre qui aura lieu à 14h00 locales (19h00 suisses), puisque Washington interdit à ses banques et à ses citoyens d'acheter de nouvelles obligations ou de négocier des accords proposés par le gouvernement vénézuélien.

Elles seront supervisées par deux personnalités visées par des sanctions américaines, le vice-président Tareck el Aissami et le ministre de l'Economie Simon Zerpa, ce qui pourrait limiter la participation des créanciers. La dette du Venezuela envers l'étranger est estimée à 150 milliards de dollars.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL