Plan de suppression d'emplois — Siemens

Xavier Trudeau
Ноября 16, 2017

Siemens a annoncé jeudi qu'il comptait supprimer quelque 6.900 emplois dans "les prochaines années", dans ses branches énergie et automatisation.

"Siemens répond à l'accélération rapide des changements structurels dans la production d'énergies fossiles et le secteur des matières premières", explique le groupe, qui emploie 351'000 salariés dans le monde, dans un communiqué. En dehors de l'Allemagne, les mesures de restructuration élimineront au total un peu plus de 1.100 emplois dans d'autres pays européens t 2.500 hors Europe, dont 1.800 aux États-Unis. Les sites de Görlitz et Leipzig seront fermés.

"La décision d'aujourd'hui fait suite à trois années d'efforts en vue d'adapter l'entreprise à cet environnement changeant".

Le géant allemand entend cependant éviter les licenciements en "transférant autant que possible les personnes concernées" par la restructuration vers ses 3.200 postes vacants.

Le conglomérat industriel allemand déclare toutefois 'continuer d'investir résolument dans les marchés de croissance et étendre ses effectifs dans les activités associées'.

D'autres rapports

Discuter de cet article