Prison avec sursis requise contre deux rugbymen pour violences et agression sexuelle

Solenn Plantier
Novembre 29, 2017

Josaia Raisuqe et Waisea Nayacalevu sont visés par une plainte de violences volontaires après une altercation à Paris en juillet dernier.

Dans la nuit du 23 au 24 juillet, les deux rugbymen, qui jouaient alors tous les deux pour le Stade français, avaient été arrêtés en état d'ébriété après une altercation devant une discothèque du XIIIème arrondissement.

Les deux amis qui accompagnaient la victime auraient, eux, reçu des coups de poings donnés par les joueurs. Josaia Raisuge est également poursuivi pour agression sexuelle.

Waisea Nayacalevu
CHRISTOPHE SIMON AFP Waisea Nayacalevu

Le jugement sera rendu le 30 janvier 2018, par le tribunal correctionnel de Paris. Puis Josaia Raisuqe avait été licencié pour faute grave mi-août.

Waisea Nayacalevu, meilleur marqueur d'essais du championnat de France pour la saison 2016-2017, avait quant à lui eu un avertissement inscrit dans son dossier.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL