Quand De Rossi refuse d'entrer en jeu

Xavier Trudeau
Novembre 15, 2017

Alors que les Italiens poussaient pour ouvrir le score à San Siro, Daniele De Rossi, appelé pour entrer sur la pelouse, s'est opposé au choix de son coach, Giampiero Ventura.

Scène incroyable lors du match barrage retour du Mondial entre l'Italie et la Suède (0-0). Mais le milieu italien de 34 ans, en colère, a refusé.

"Quelle connerie, je dois rentrer moi?"

Et Daniele De Rossi de pointer ensuite du doigt l'attaquant de Naples Lorenzo Insigne, lui aussi assis sur le banc et plus à même d'inscrire le but qui aurait pu permettre à l'Italie de décrocher sa qualification pour la Russie.

Et De Rossi est sorti de ses gonds. J'ai juste dit que nous étions proches de la fin du match et que nous devions gagner donc qu'il fallait envoyer les attaquants s'échauffer. "A ce moment-là, j'ai juste pensé qu'il était mieux que ce soit Insigne qui rentre". "Je me suis promené à travers le monde, pendant une décennie avec ce maillot donc l'enlever pour la dernière fois est un sentiment étrange".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL