Saad Hariri se rendra mardi en Egypte

Claudine Rigal
Novembre 20, 2017

"Pour ce qui est de la situation politique au Liban, je me rendrai à Beyrouth dans les quelques jours prochains", a-t-il poursuivi, précisant qu'il participerait à la célébration de l'indépendance libanaise, prévue mercredi.

On y voit Emmanuel Macron présenter un aide de camp de l'Elysée au fils de Saad Hariri, qui fait une école militaire en Grande Bretagne. "C'est là que j'annoncerai ma position sur tous les sujets après des négociations avec le Président de notre république, Michel Aoun", a-t-il déclaré lors d'un discours prononcé dans la cour intérieure de l'Elysée. "Il a fait preuve d'une amitié infaillible et, cela, je ne l'oublierai jamais". Le 4 novembre dernier, il annonçait sa démission surprise depuis la télévision saoudienne, déplorant l'influence grandissante de l'Iran chiite sur son pays.

Hariri se trouve actuellement à Paris après être resté deux semaines en Arabie saoudite après l'annonce de sa démission, ce qui avait suscité de nombreuses interrogations sur sa liberté de mouvement.

"Nous allons continuer à prendre toutes les initiatives que nous jugerons nécessaires pour la stabilité du Liban et pour le protéger des autres crises de la région", a-t-on expliqué à l'Elysée après le départ de Saad Hariri.

La France envisage notamment une réunion à Paris du groupe international de soutien au Liban, a-t-on précisé.

Le Premier ministre libanais démissionnaire Saad Hariri a été accueilli samedi à la mi-journée au palais présidentiel de l'Élysée par le chef de l'État français Emmanuel Macron pour un entretien suivi d'un déjeuner.

La Future TV n'a pas précisé si le couple Hariri était accompagné de leurs enfants.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL