Suivez les commémorations des attentats du 13 novembre

Claudine Rigal
Novembre 14, 2017

Emmanuel Macron et la maire de Paris Anne Hidalgo ont déposé une gerbe de fleurs et se sont recueillis, ce lundi midi, en présence de François Hollande. Il débutera ainsi au Stade de France, à Saint-Denis, en compagnie des élus locaux, et notamment la présidente de région Valérie Pécresse.

Les commémorations des attentats terroristes qui ont frappé la capitale française le 13 novembre 2015, faisant 137 morts et plus de 400 blessés, se tiennent ce lundi matin dans un climat de grande sobriété en présence du chef de l'Etat français Emmanuel Macron, qui ne prendra pas la parole à la demande des victimes et familles des victimes.

Un à un, les noms des victimes du Bataclan sont égrenés.

Sur chaque lieu, une minute de silence sera observée devant les plaques commémoratives. Le 13 novembre 2015, son prédécesseur François Hollande y assistait au match de football France-Allemagne.

Au Stade de France à 9h.

Michaël Dias, fils de Manuel Dias, lui, s'est mis en retrait, refusant de saluer le chef de l'Etat: "Aujourd'hui, on n'a aucun interlocuteur depuis la suppression du Secrétariat d'aide aux victimes par Emmanuel Macron", a-t-il déploré.

Tanguy Vinger, 17 ans, a séché le lycée pour "rendre hommage aux victimes". Brigitte Macron, elle, peine à retenir ses larmes face aux victimes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL