Trump en Asie: Pyongyang ne se laisse pas intimider

Claudine Rigal
Novembre 12, 2017

Le président américain Donald Trump a écrit ce dimanche un message sur Twitter pour répondre aux insultes à répétition du régime nord-coréen à son encontre.

Donald Trump avait appelé, mercredi, le leader nord-coréen Kim Jong-Un à ne "jamais sous-estimer la détermination de l'Amérique ".

Dans sa déclaration, Pyongyang affirme que les avertissements du président américain " ne pourront jamais nous faire peur ni arrêter nos avancées", mais au contraire " nous poussent à accélérer les efforts pour réaliser la grande cause consistant à parachever une force nucléaire nationale ". Eh bien, j'essaie tellement d'être son ami, peut-être qu'un jour ça arrivera!

Donald Trump voulait initialement envoyer un signal fort à la Corée du Nord, à la Chine et à la Russie en mettent en avant la puissance de son pays afin de montrer sa volonté de faire face aux menaces d'une manière différente de ses prédécesseurs.

Samedi, Donald Trump avait longuement mis en avant les dénégations de Vladimir Poutine sur les accusations d'ingérence russe dans la campagne américaine, laissant entendre, après l'avoir rencontré au Vietnam, qu'il le pensait sincère.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL