Twitter suspend son mécanisme de vérification — The (blue) ring

Claudine Rigal
Novembre 10, 2017

Hier, à la surprise de tout le monde, Twitter a suspendu son système de vérification.

Ce mécanisme a été mis en place par Twitter afin de permettre de vérifier l'identité de certains utilisateurs et ainsi de lutter contre la prolifération de faux comptes relayant de fausses informations. Une mesure salutaire pour de nombreux utilisateurs qui leur permet ainsi de mieux se protéger contre des tentatives de harcèlement en ligne. Le réseau social avait été vivement critiqué après avoir authentifié le profil d'un suprémaciste blanc aux États-Unis. Un véritable atout pour les personnes publiques dont les comptes sont très souvent parodiés.

Twitter a expliqué sur son site qu'un badge de vérification à côté d'un nom de compte Twitter n'implique pas que Twitter supporte les opinions qui y sont exprimées.

" La vérification a été créé pour l'authentification de l'identité et de la voix, mais il est devenu interprété comme une confirmation et un indice de l'importance [de la personne]".

Comme le souligne l'agence Bloomberg, plus tôt cette semaine, Twitter верифицировал compte de Jason Kessler, l'organisateur de la marche de l'extrême-droite Charlottesville (Virginie), le 12 août.

Face à la polémique et aux incompréhensions liées à cette décision, Twitter a donc décidé de geler le système de validation.

Le réseau social reconnaît que les ambiguïtés du système ont conduit à des "incompréhensions " et entend revenir avec une proposition pour corriger le problème. Kessler a appelé sur Twitter à sa mort de " l'heure du jugement ". La remise à neuf du système de vérification vient donc s'inviter à point nommé dans le débat, bien que celle-ci n'était apparemment pas au programme des refontes annoncées par Twitter dans le courant du mois d'octobre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL