Un automobiliste immatriculé à Monaco flashé plus de 380 fois en 2016 !

Claudine Rigal
Novembre 23, 2017

En particulier celui de ce conducteur qui, sur l'année 2016, a été flashé à 384 reprises sur les routes françaises. Certains de ses excès de vitesse dépassent les 60 kilomètres par heure ce qui, en France, aurait entraîné la perte directe du permis de conduire. Un problème récurrent puisque pour 2015, ce sont 97 véhicules immatriculés à Monaco qui sont mis en cause dans au moins 50 infractions. Le procureur de la République de Rennes, en charge du Centre national de traitement automatisé des infractions routières, a transmis selon le quotidien plusieurs dossiers similaires sur des automobilistes monégasques en infraction au parquet général de la Principauté.

Et ce, afin d'éviter que les conducteurs se sentent en impunité totale lorsqu'ils franchissent la frontière. Et d'ajouter: "L'objectif est d'identifier les auteurs des infractions les plus graves et les plus récurrentes". Finalement, 15 véhicules ont commis plus de 100 excès de vitesse en un an. Nice Matin, qui a pu consulter ce dossier, rapporte ainsi que 85 véhicules monégasques ont été épinglés pour plus de 50 infractions en un an. Et selon les chiffres divulgués par la sécurité routière datant de 2013, 21% des infractions relevées par les radars automatiques concernent des véhicules immatriculés à l'étranger. Les autorités chercheraient à savoir si les propriétaires des véhicules étaient bien au volant le jour des infractions.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL