Un ex-ministre sénégalais épinglé par la justice américaine pour corruption

Claudine Rigal
Novembre 21, 2017

Cheikh Tidiane Gadio est arrêté aux États-Unis et inculpé pour corruption. "Cheikh Tidiane Gadio a été arrêté ce vendredi après-midi à New York et présenté samedi devant un magistrat, le juge Kevin Nathaniel Fox", écrit Le Témoin quotidien.

Selon un communiqué du ministère américain de la Justice rendu public lundi, les deux inculpés sont accusés d'avoir corrompu pendant plusieurs années des hauts responsables de ces pays afin d'obtenir des avantages pour une entreprise pétrolière chinoise.

L'ancien ministre sénégalais aurait apporté son aide au président tchadien qui avait octroyé des droits pétroliers à une entreprise pétrolière chinoise sans passer par un appel d'offres international. Deux responsables sont évoqués, notamment le président du Tchad et le ministre ougandais des Affaires étrangères, mais sans décliner leurs identités. Quant au responsable de l'ONG, Chi Ping Patrick Ho, il aurait joué un rôle d'intermédiaire en Ouganda.

Le fils de Cheikh Tidiane Gadio est "également cité dans l'affaire", signale Vox Populi, quotidien qui explique que celle-ci porte sur "des pots-de-vin portant sur des millions de dollars dont 1 million de dollars ayant transité dans le système bancaire new-yorkais".

On se rappelle qu'en mai dernier, Mahmoud Thiam, l'ancien ministre des mines de Guinée, avait été reconnu coupable, par la justice américaine, d'avoir blanchi de l'argent de pots-de-vin reçus d'entreprises chinoises.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL