Un jeune homme porte plainte pour "violences policières à caractère raciste" — Yvelines

Claudine Rigal
Ноября 12, 2017

Il a porté plainte samedi contre X pour "violences policières à caractère raciste" auprès du parquet de Versailles.

Sur l'ordinateur de Me Calvin Job, des photos impressionnantes défilent. Des faits s'étant produits à Mantes-la-Jolie après une interpellation.

Selon l'avocat, le plaignant se trouvait dans la cité du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie, quand des policiers sont arrivés pour contrôler un véhicule. Il a la clé et ouvre la portière. La fouille ne donnant rien, un second fourgon des forces de l'ordre serait arrivé et aurait embarqué l'homme pour un contrôle d'identité. Dans le fourgon qui l'emmenait au commissariat de Mantes-la-Jolie, il dit avoir été frappé, insulté et maintenu contre un chauffage tout au long du trajet, malgré ses cris de douleur. Du côté des forces de l'ordre, interrogées par France 2, on affirme que le jeune homme se serait rebellé dans le fourgon et n'aurait à aucun moment alerté les policiers que sa peau brûlait.

Une fois au commissariat le contrôle d'identité est devenu une interpellation pour stupéfiants, rébellion et outrage à agent, raconte Calvin Job. Le jeune homme aurait demandé à voir un médecin, hurlé, avant de finir par être emmené à l'hôpital par les pompiers et policiers. "Il doit rester hospitalisé une semaine", a déclaré Me Calvin Job.

Les blessures observées ont toutefois été telles que le jeune homme a dû revenir plusieurs fois à l'hôpital les jours d'après, avant d'être finalement opéré vendredi.

"Il est en état de choc très avancé, il ne comprend pas ce qui lui arrive".

D'autres rapports

Discuter de cet article