Un petit noir pour les bus rouges!

Xavier Trudeau
Novembre 20, 2017

Le fameux rouge bus de londres à partir du 20 novembre passe en partie à un nouveau type de biocarburant fabriqué à partir de marc de café, ce qui reste après le thé de café moulu.

Prochain marché à conquérir pour Bio-Bean? L'histoire ne dit pas si le café rend le véhicule plus. Mais depuis ce lundi 20 novembre, le marc de café a également une autre utilité: il fait rouler certains bus londoniens!

Un nouveau type de carburant a été développé par la société bio-bean avec le soutien de Royal Dutch Shell.

Le café n'est pas qu'un carburant pour humains. Une première dans le monde. Basée à Londres, la start-up récolte le marc de café dans des boutiques et des restaurants - Costa Coffee ou Nael's Coffee notamment - de plusieurs villes anglaises. Cette huile est ensuite mélangée à d'autres carburants verts par la société Argent Energy, le plus important producteur de biocarburant au Royaume-Uni, qui ajoute tout ceci au diesel. Transformer ces déchets inexploités en énergie est bien plus intéressant que de les envoyer à la décharge où ils relâcheront du dioxyde de carbone dans l'air. À Londres seulement, ce chiffre s'élève à 200.000, puisque chaque habitant consomme environ deux à trois tasses de café par jour, d'après Arthur Kay. Leur moteur est désormais alimenté par un carburant vert composé de 80% de diesel et de 20% de biocarburants comprenant de l'huile extraite du recyclage de marc de café. La France, où 38 milliards de tasses de café sont bues chaque année, indique Les Échos.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL