Un suspect arrêté dans l'affaire des 60 voitures vandalisées — Nîmes

Claudine Rigal
Novembre 13, 2017

Au total cette nuit là, 34 voitures ont brûlés, 26 autres ont été dégradées, selon la DDSP (direction departementale de la sécurité publique).

A ces incendies s'ajoute de très nombreuses détériorations sur des véhicules qui ont été fouillés une fois les vitres brisées. C'est aussi à deux pas de là, rue Rangueil, que trois voitures avaient été incendiées dans la nuit de vendredi à samedi.

Un homme a été arrêté et placé en garde à vue dimanche après-midi, a-t-on indiqué de même source, sans plus de précision.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL