Une autre commande de CSeries pour Bombardier

Xavier Trudeau
Novembre 14, 2017

L'avionneur québécois a annoncé mardi la signature d'une lettre d'intention avec le transporteur EgyptAir pour 12 appareils CS300 avec une option pouvant faire doubler la taille du contrat. La transaction se mettre à environ 1,1 milliard de dollars US.

Bombardier fait une entrée remarquée sur le marché du Moyen-Orient avec sa gamme CSeries. Le constructeur canadien a profité de l'édition 2017 du Dubai Airshow pour officialiser un contrat avec la compagnie Egyptair portant sur 24 CS300 (douze commandes fermes et douze options) pour un montant évalué à plus de 1,1 milliards de dollars (2,2 milliards de dollars si les options sont transformées).

"C'est un plaisir d'avoir ce nouveau partenariat avec Bombardier qui est une continuation de la stratégie de modernisation de notre flotte".

" Ayant fait une évaluation détaillée de notre flotte, nous avons réalisé que l'avion CS300 était parfaitement adapté à nos plans d'affaires et à notre stratégie de croissance", a déclaré le président et chef de la direction d'EgyptAir, Safwat Musallam.

Fred Cromer, le président de Bombardier, a dit qu'il pensait que les deux dernières commandes annoncées pour le CSeries, celle-ci et celle d'EgyptAir, seraient sans doute finalisées d'ici la fin de l'année.

Airbus prendra une participation majoritaire dans le programme CSeries, un accord annoncé le mois dernier et qui permet à Bombardier de reprendre la main dans le différend commercial qui l'oppose à Boeing.

La compagnie n'a néanmoins pas précisé quel serait le calendrier de livraisons de CS300.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL